Ultimate BMW


De l'anciens aux nouveaux modèles BMW
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chinese eyes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
megadeth

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Chinese eyes   Jeu 20 Mai - 23:09

BMW 2000 C/CS En Bref

La naissance de la BMW 2000C (code 120)

C'est au salon de Francfort en septembre 1961 que BMW se sauve in extremis d'un désastre économique ; sa nouvelle berline 1500 est une réussite technique et financière; marquant le retour en force de la marque bavaroise ; Aussitôt, Paul G. Hahnemann, directeur commercial, impose la création d'un haut de gamme pour redorer I image BMW et assurer un succès en marche. Bannissant !es lourdes berlines V8 et se séparant du. coûteux mais gracieux coupé 3200 CS, un nouveau coupé basé sur la berline miracle" est mis en chantier... BMW 2000 Coupé

L'accueil de la presse

Le dessin de sa carrosserie qui évoque 1es origines "familiales" de la BMW 2000 a réussi à réunir l'unanimité de !a centaine de personnes conviées à cette première pré-sentation. Le fait est rare et doit certainement beaucoup à une certaine ligne "italienne" qui sans jamais être tapageuse apporte une note se partageant entre la so-briété et une chaleur sportive très latine.
L'automobile, juillet 1965

Chinese eyes

Le bureau de style BMW, mené par Wilhelm Hofmeister, propose rapidement un dessin au style très épuré, avec un toit type hard-top aux montants très fins, une calandre réduite à la forme "double haricot", caractéristique de BMW; et surtout deux énormes blocs optiques, qualifies par la direction d'yeux bridés
Sous le capot, c'est le 4 cylindres de la berline 1800 (apparue entre-temps),.porté a 2 L qui prend place. Le coupé reçoit en effet la primeur de cette cylindrée quelques mois avant la présen-tation de la berline 2000
En février 1965, la production du nouveau coupe commence. Au salon de Francfort le prix de vente est bien supérieur à celui de la berline 1800... mais moitié moins que le précédent coupé 3200 CS ! Un succès est donc à prévoir et pour pallier un éventuel débordement, c'est le carrossier Karmann (déjà sous-traitant de VW et Porsche qui est chargé de la construction des caisses.
Versions BMW 2000 Coupé

Deux versions sont alors proposées, d'abord la C puis la CS (l'année suivante), l'une annonçant 100 ch DIN, l'autre 120, la C étant disponible avec une transmission. automatique, une première chez BMW. Il n'y a aucune différence esthétique externe entre la C et la CS.
Le coupé 2000, unanimement salué pour ses qualités esthétiques et dynamiques, connaîtra le succès jusqu'à août 1968. Suivra alors une évolution stylistique et surtout mé-canique (adoption d'un 6 cylindres) avec un nouveau coupé CS, destiné à concurrencer l'éternel. rival, Mercedes...

Les principales dates

* 1965 : en février, mise en production du coupé 2000 C.
Présentation et commercialisation au salon de Francfort en septembre.
A noter que les fameux blocs optiques sont remplacés sur le marché américain par quatre phares ronds.
* 1966 : lancement de la 2000 CS en février (20 ch de plus que la C grâce à l'adoption d'un second carburateur).
La transmission automatique n'est pas disponible pour cette version plus sportive.
* 1967 : Présentation d'une variante 2000 C à boîte manuelle.
* 1968 : fin de production de la C en juillet.
Assistance de freinage sur CS en juillet puis fin de production en août.
Présentation des nouvelles berlines 2500/2800 (6 cyl.) en septembre et du coupé 2800 CS qui en dérive.

Caractéristiques techniques
BMW 2000 C 1965 & (2000 CS 1968)

* Moteur 4 cylindres en ligne longitudinal avant, 1 990 cm3, 89x80 mm, 100 ch DIN à 5 500 tour/mn (120), 12 mkg à 3 000 tour/mn (12,6), taux de com-pression 8,5 à 1 (9,3), deux soupapes en tête en V par cylindre, culasse alliage, arbre à cames en tête, vilebrequin 5 paliers
* 1 carburateur inv. Solex 40 PDSI (2 carburateurs. double corps Solex 40 PHH)
* Transmission aux roues AR, embrayage mono-disque sec, boîte 4 vitesses, ou automatique ZF (boite 4 mécanique seulement)
* Direction à vis et galet
* Freins à disques à l'avant, tambours à l'arrière (assistance en juillet 1968)
* Suspension à roues indépendantes, AV triangle inf., ressort. hélicoïdal., amortisseurs. coaxiaux, barre stabilisatrice, AR bras oscillant obliques, ressort. hélicoïdaux, amortisseurs coaxiaux, barre stabilisatrice.
* Structure/carrosserie coque autoporteuse acier, coupé 4 places
* Dimensions long. 4,53 m, (arg. 1,67 m, haut. 1,36 m, empat. 2,55 m, voies AV/AR 1,33/1,37 m - Poids 1200 kg
* Pneumatiques 175 SR 14 (175 HR 14)
* Vitesse maxi 172 km/h (185)
* Production 3 692 exemplaires (8883)
* Prix C (1965) : 29800 F. A titre comparatif : Alfa Roméo Giulia SS (25 950 F), Fiat 230 coupé (32 000 F). CS (1968) : 30 647 F. A titre comparatif : Alfa Roméo 1750 G(20 900 F), Porsche 912 (29 600 F).











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
megadeth

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Chinese eyes   Jeu 20 Mai - 23:17

La version alpina
Qui reprend la mécanique des 2002 Alpina





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chinese eyes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un model qui te passe par la tete
» angel eyes pour une 106 phase 1!!!!!!
» Angel Eyes Fond Noir pour 206
» angels eyes noir et feux ar noir pour 206
» Angel eyes "maison" dans antibrouillards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultimate BMW :: Documentations BMW :: L'histoire des séries :: E9 :: Bmw 2000 c / cs-
Sauter vers: